Promenade automnale

Je la regarde gambader le long du chemin…

« Il pleut, il pleut, Bergère ! Rentre tes blancs moutons » chante-t-elle

Et comme de fait, il se met pleuvoir…

Elle rabat sa capuche et gambade de plus belle…

Je la regarde s’éloigner sur la lande qui s’étale à perte de vue…

« Reste bien sur le sentier ! » cris-je

Un rire sautillant me répond…

Les gouttes collent mes cheveux sur ma tête et une d’entre elle me descend le long de la colonne…

Je frissonne…

Elle s’éloigne de plus en plus. Ce n’est pas très prudent.

« Reviens » lui hurle-je « C’est dangereux »

Elle stoppe net. Se retourne. Je sens ses yeux azurs chercher un sentiment de crainte dans mon regard.

Elle se précipite vers moi en écartant ses bras.

Elle saute. Je l’attrape au vol.

Je ne sens plus la pluie. Je n’entends plus que son : « Je t’aime Papa ! N’aie pas peur…»

Règle du jeu: écrire sur le thème de la pluie, avec une contrainte : que le billet soit gai. Initiative de @FifiBrindosier N’hésitez pas à vous joindre à nous 😉

@RienARedire

@3asyG33

@CinnamonFraise

@Princessepepett

@Venise3

@SpiceIz

2 réflexions sur “Promenade automnale

  1. un rire sautillant 🙂 la gaité est là sans nul doute ! toi aussi tu as pris le parti de l’enfance pour parler de la pluie 😉

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s